Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

UTILISATION DE COMPOST SUR CULTURE

 

En ce début juin, au lendemain de 40mm de pluie, j’ai prélevé du compost à la base de mon composteur, en ai tamisé au pied de mes tomates, puis ai remis le compost moins mur, plus grossier sur le tas, limitant ainsi la nécessité d’en mélanger le contenu.

L’ouverture du composteur par le bas permet de prélever le plus mûr pour garnir le tamis

Le compost est tamisé sur sol humide au pied des plants, puis sera mélangé à l’aide d’une griffe après ressuyage, de manière à ce que le compost frais ne vienne pas au contact direct des racines.

Tout ce qui ne traverse pas le tamis viendra recouvrir les déchets les plus récents.

Le prochain prélèvement de compost pourra par exemple être mélangé à la terre juste après la récolte de Pommes de terre.

Auteur:Pascal Rouxel //Juin 2017

TRUCS ET TEMOIGNAGESTRUCS ET TEMOIGNAGES
TRUCS ET TEMOIGNAGES

Elagage Broyage à la Résidence de val Eglantine à Carrières-sur-Seine

Avec l'aide et le soutien de la CASGBS un compostage partagé a été installé dans notre Résidence derrière l'ancien jardin d'enfants en novembre 2015.Le nombre des résidents qui participe à ce compostage est en augmentation progressive. Actuellement nous sommes plus de 20 familles à porter nos déchets verts dans le bac apport des déchets verts des 4 bacs en place.

La décomposition de ces déchets procure un compost de qualité que nous récupérons au cours de récoltes de compost plutôt abondantes. Lors de l'une d'entre elles nous avons obtenu le contenu de 8 brouettes que nous avons étalé dans nos jardinières et autour de certains de nos massifs.

Au cours de ces diverses taches, nous nous sommes dit que nous pouvions aller plus loin dans l'utilisation de nos déchets verts en nous servant des restes d'élagage de nos arbres. Notre commune et les communes avoisinantes travaillent dans ce sens. Dans un souci de préservation de la nature, elles protègent et nourrissent leurs massifs et leurs plantations en utilisant du broyat provenant du broyage de branchages ou d'autres types de déchets verts. Pour inciter les habitants des communes concernées à faire de même en broyant une partie de leurs déchets verts pour pailler, la CASGBS a acheté et mis à disposition des communes de Carrières et de Croissy un broyeur d'une certaine taille. C'est ainsi que dans un rôle pédagogique et de façon un peu exceptionnelle la mairie de Carrières a accepté ce lundi 28 de venir broyer nos branchages résultant du dernier élagage de la saison. Auparavant, et contre participation financière, ces branchages étaient portés au Centre intercommunal des déchets verts à Montlignon.

Ce weekend nous avons décidé d'étaler le broyat récolté sur les massifs et aux pieds des arbres. Dans un souci de préservation d'un cadre agréable pour tous, nous vous serions très reconnaissantes de bien vouloir prendre soin de ce paillage et de le laisser en place lors de vos promenades ou du passage de vos animaux. Un grand merci d'avance à vous tous.

 

Les bacs du parking ont été désherbés. Des fleurs vivaces y refont surface. Si le cœur vous en dit n'hésitez pas à ajouter quelques plantations. Pour le moment ces bacs sont à disposition des uns et des autres.

Et bientôt une nouvelle récolte de compost viendra enrichir nos espaces verts.

L'équipe des référentes du compostage : Valérie Binois, Florence Prigent, Maryse Murat,

Françoise Millet.

Témoignage de Françoise :

Cinq valeureux amis du compostage ont réunis leurs efforts à la résidence du Val Eglantine à Carrières sur Seine ce vendredi 10 mars pour étaler autour des massifs, arbres et autres platebandes le broyat de branchages réalisé grâce à un prêt du broyeur par la Mairie.

Il fallait voir la noria de brouettages, la valse des pelletées, la sueur répandue (il faisait un temps superbe...) pour effectuer ce travail titanesque qui s'est prolongé le lendemain.

Pendant ce temps, deux petites mains, rejointes par une troisième, débarrassaient avec soin et tendresse les bacs à fleurs de la dalle centrale de toutes les mauvaises herbes et constataient avec plaisir que certaines plantes étaient déjà en train de refleurir…

Plusieurs regards intéressés ont suivi ces opérations et un bio seau a même été réclamé !

Moralité : A Coeur vaillant, rien d'impossible, comme dit le proverbe !

TRUCS ET TEMOIGNAGES
TRUCS ET TEMOIGNAGES

La récolte du compost : une belle réussite !

En à peine plus d'un an, les habitants de la Résidence, équipée de 4 bacs, viennent de procéder à leur seconde récolte de compost.

Après l'avoir répandu dans les massives et plates-bandes pour nourrir les plantes, ils ont également utilisés les feuilles ramassées dans les espaces verts pour recouvrir le tout. Le broyat issu d'un prochain élagage des arbres sera également destiné au paillage.

 

Le bio seau et la boite à oeufs
Le bio seau et la boite à oeufs

Le bio seau et la boite à oeufs

Le Bio seau et la Boite à œufs

Comme le montre les photos, très utile dans le bio seau, la boite à œufs peut être utilisée pour en garnir le fond afin d'absorber les jus et/ou comme "couverture" sur le dessus. Une fois le seau plein, le tout prendra la direction du composteur.

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :